lundi, novembre 20, 2017
  • Italian (IT)
  • English (UK)
  • German (DE)
  • Spanish (ES)
  • French (FR)
   
Text Size

Année 1915

Шаблоны Joomla здесь.

L'année sanglante

L'ordre est donné de passer à l'assaut, il faut grimper à l'echelle pour franchir le parapet, sortir à découvert, se ruer sur les barbelés qui protègent les tranchées ennemis. Les plus chanceux ont une pince pour couper les fils de fer. En face, les mitralleuses entre en action et beaucoup d'hommes tombent avant d'avoir pu atteindre les barbelés. Ceux qui y reussi sautent dans la tranchée adverse, lâchent leur fusif encombrant pour se battre avce leur pelle ou leur poignard.

Janvier: Bataille hivernale sur les monts Carpazi.

22 mars: Les russes occupent la ville fortifié de Przemysl: entre les 120.000 prisonniers, il y a des Ampezzani, on dénombre 40.000 victimes Austro-Hongrois.

6 février: Comence L'offensif de l'Empire Austro-Hongrois au fleuve San et bataille de Pâques.

Aux morts en bataille ils ajoutent les morts pour gelures, faim, la typhoide, le choléra et maladies causées par le manque d'hygiène, la boue, la saleté, les poux, les bruix assourdissants...

Les tranchées sont étroites,  exposées au vent, au gel et à la pluie qui s'infiltre partout. Les galleries sont froides mais plus réparés. A' la  saison des pluies , les soldats s'enfoncent dans la boue empêtrés dans leur vêtements raidis par la saletés. Ils ne peuvent pas se laver, se raser, ils vivent avec les poux et cohabitent avec les rats, attirés par la nourriture, les ordures et souvent par les cadavres.  Souvent il règne une odeur épouvantable.

Sur ce long front les pertes en vie humaines sont considérables. Les soldats "Ampezzani" du Tyrol, morts sur ce front  sont environ plus de 40.

Dans le territoire "d'Ampezzo", les victimes de guerre causent douleur et tristesse. L'économie et le moral de la population souffre beaucoup pour le manquement de main-d'oeuvre valide, tous les hommes en âge de travailler sont partis à la guerre. 

La neutralité de l'Italie   

Aprés un an de neutralité, les italiens sont moins enclins à la guerre aux côtèsdes Habsbourgs . Profitant de cette situation, l'Italie revendique l'acquisition du Trentin-Haut-Adige et de Trieste, et dans le même temps en secret, elle commence ad avoir des contacts avec la France et l'Angleterre, pour avoir encore de plus en échange d'une ouverture d'un troisième front.

Pour L'Autriche c'est dangereux céder aux prétentions de l'Italie, qui pourrait déclencher une réaction en chaîne entre les autres nations de l'Empire.

Afin de ne pas ouvrir un autre front, Vienne offre à l'Italie, tous le territoire du trentin, ad ecception des vallées Ladins et "d'Ampezzo", mais les nouveaux alliées offrent à l'Italie beaucoups de plus. Tout le territoire du Tyrol du Sud, jusqu'au Brenner, l' Istrie, la Dalmatie et d'autres territoires mineurs.                                                           Ils font, alors, un accord secret ou l'Italie accepte d'entrer en guerre à côté de l'Entente contre les Empires centraux, dans un délai d'un mois.                                                                                                                                        Les irrédentistes "Ampezzani " de Cortina D'ampezzo, pendant ce période, étaient moins du 5%. 

 18 avril: Dimanche. A' Cortina d'Ampezzo visite de levé en masse pour les hommes de 37 à 42 ans.

26 avril: L'Italie, France, Grande-Bretagne, Russie signent le pacte de Londres et l'Italie s'engage à entrer en guerre contre les Empires centraux dans un délai d'un mois.

2 mais: victoire Austro-Allemande a Gorlice contre les russes. La Pologne retourne aux Empires des Habsbourgs.

3 mais: l'Italie communique à Vienne et à Berlin sa retraite et laisse la Triple Alliance. L'Autriche se trouve à d'avoir ses frontières avec l'Italie sans protection et sans défense.

Les commandes militaires sont renseignés à la perte du Tyrol du Sud.

la vie dure dans les tranchées

Vivre sous la terre, c'est la seule chance de survie pour le soldat monté au front. Avec sa pelle, il creuse un fossé dans le sol pour se protéger du feu de l'ennemi. sur la ligne de front, les tranchèes sont construites en zigzag, des boyaux de communication les relient à l'arrière. Le soldat y vit pour un long temps, dans des conditions atroces. Lorsqu'il ne se bat pas, il doit attendre: attendre l'assaut, le ravitaillement, le courrier... Le bruit des bombardements et l'idèe de la mort l'empêchent souvent de dormir, tandis que les rats et la boue font partie du décor.

Au delà de la tranchée, le paysage est bouleversé par les obus. Des corps qui n'ont pas pu être enlevés sont allongés sur le sol. Une nouvelle offensive se prépare, le soldat creuse un tunnel sous les lignes ennemies et le garni d'explosil pour la faire sauter. Il s'agit d'etre le plus discret possible.

лимузин на свадьбу.

Carrello

 x 

Cart empty

Rifugio Valparola

valparola

Vai al sito Rifugio Valparola

Contatore Visite

1973786
Oggi
Ieri
Questa settimana
Ultima settimana
Questo mese
Ultimo mese
Tutti i giorni
552
6008
30641
1914232
73657
77432
1973786

Login Form